LA PROHIBITION
LA PROHIBITION

LA PROHIBITION

À propos de cette oeuvre

***LES 25 OEUVRES ONT ÉTÉ VENDUES – POUR VÉRIFIER SI DISPONIBILITÉ D’ACQUISITION, VEUILLEZ ME CONTACTER.***

Technique mixte : photographies nocturnes, interventions numériques, impression sur canevas, peinture aérosol et vernis. Cette oeuvre originale est disponible en édition de 25 (toutes grandeurs confondues). Chacune des oeuvres de la série est légèrement différente des autres.

Photographies prises par Pascal Normand en 2011 dans le Vieux-Montréal, Montréal, Qc.

L’enseigne Farine Five Roses fait partie du paysage montréalais depuis 1948. L’enseigne étant à l’origine Farine Five Roses Flour, le mot « flour » a été retiré en 1977 suite à la réglementation qui impose les communications en français, laissant un important espace entre l’enseigne et le toit de l’édifice. La menace du retrait complet en 2006 n’a fait que renforcir le sentiment d’appartenance à la ville par ses habitants.

Il y a quelque chose de très cinématographique à l’idée de se retrouver en hauteur parmi une enseigne qui est aussi un symbole identitaire de la ville. Comme si notre identité se retrouvait aussi là haut avec elle. En ajoutant une silhouette, j’espère que chacun s’imaginera être ce personnage rebelle et courageux qui accomplit un fantasme urbain; se retrouver seul, face à la ville et ses nombreuses possibilités.

Quand on observe les images représentatives d’Hollywood, on y voit souvent ces grosses lettres blanches qui nous confirment être bel et bien là. Nul besoin d’avoir les lettres de la ville écrite en rouge, lorsque nous voyons Farine Five Roses, nous sommes bel et bien à Montréal.