[email protected]
514-212-3045
403 rue Lapierre
Beloeil, QC, J3G5M8
sur rendez-vous seulement

Biographie

Né en 1979 à Notre-Dame-des-Laurentides, Québec.

Son travail numérique à partir de la photographie nocturne suscite rapidement l’intérêt. Issu d’un parcours en cinéma, Pascal Normand se consacre depuis une dizaine d’années à la création et à la promotion de son œuvre picturale.

La signature qu’il développe s’affirme et gagne en reconnaissance. Activement représentée en galerie et en boutique, sa création inspire l’imaginaire urbain.

À titre indépendant, l’artiste en assure la circulation et multiplie les occasions de rencontre avec le public. D’ailleurs, il prend part à des symposiums ainsi qu’à des manifestations artistiques comme le New Art Festival d’Ottawa, le Toronto Outdoor Art Fair (TAOF) ou encore le Salon des métiers d’art de Montréal.

 En 2018, sa création figure parmi plusieurs expositions collectives et elle fait l’objet d’une exposition solo à la bibliothèque Marc-Favreau dans le quartier Rosemont. Également, elle remporte le Prix du maire au symposium Couleurs Urbaines de Granby et le Prix du Jury CCLGBTQ lors du festival Montréal en Arts.

Aujourd’hui, l’artiste continue d’explorer de nouveaux territoires et il s’apprête à faire découvrir les fruits de ce travail au public. Alors, la surprise promet d’être au rendez-vous des expositions à venir. 

 

(*pour plus d’info, voir les publications suivantes : Blog Est MTL, « Pascal Normand: l’artiste aux 1001 talents » par Andrée-Anne Asselin Chrétien, Quotidien La Voix de l’Est « Les beautés nocturnes de Pascal Normand » par Isabelle Authier (2017), Le Canada Français, « Un souffle plus actuel avec l’artiste Pascal Normand » par Isabelle Laramée (2016), Art Artists Artwork, Critic review, « Pascal Normand: The Art of Social Purdah, Pariah and Paradox » by A.J. Mittendorf (2016), L’Information du Nord – Mont-Tremblant, Culture « Artiste de nuit en quête de nostalgie » par Yves Rouleau (2015), Magazine Fugues « Pourquoi pas Montréal? » par André-Constantin Passiour (2012), Magazine Être, « C’est beau une ville la nuit » par Thibaut Temmerman (2012), « texte biographique » de l’auteur Léandre Normand (2011)).